viking ski club
 
 

 

 

Acheter le bon équipement pour votre enfant est un investissement qui vaut la peine pour deux raisons : il retient sa valeur de revente et c’est un investissement dans une activité positive pour la famille qui est bonne pour la santé et amusante en plus. Il ne faut jamais acheter des équipements qui leur feront quand ils seront plus grands. Tout doit être de la bonne taille (surtout les bottes) MAINTENANT pour que votre enfant aime faire du ski.

Les exigences

Pour les Viking BRs et les Viking JRs débutants

Sans fart ou avec fart ?

Avec fart : Dans les Laurentides, la plupart des Viking BRs feront mieux avec des skis fartables, qui adhèrent et glissent mieux si bien fartés. (Voir Fartage.)

Sans fart : Ces skis sont durables, pas chers et très disponibles et peuvent servir à beaucoup d’enfants. Le motif sur la base aide à grimper mais réduit aussi la vitesse et la glissade au plat et sur les pentes.

Viking JRs (niveaux 1 et 2) exigences minimales
• Skis « combi » (voir ci-dessous)
• Fartable
• Bâtons – longueur classique (voir ci-dessous)
• Système de fixation 3-pointes ou SNS/NNN

Viking JRs (niveaux 3 et 4) exigences minimales

La technique de pas de patin est officiellement présentée dans les progressions de compétences.
• Skis « combi » (voir ci-dessous)
• Fartable
• Bâtons : une paire de longueur classique qui peut servir pour le pas de patin aussi, mais idéalement une seconde paire à la longueur de patinage.
• Système de fixation SNS/NNN. Pas de 3-pointes. 

Il est possible qu’à un certain point les parents veuillent acheter deux ensembles d’équipement (classique et patinage) si les compétences et l’implication de l’enfant le méritent.

 

Conseils d’équipement

Fixations

  • Pour les petits Viking BRs, un système de fixation qui leur permet de mettre leurs bottes régulières d’hiver peut servir si le système est facile à utiliser lorsqu’il fait froid et ne se dégage pas tout seul. Assurez-vous que les sangles sont intégrées à la fixation, puisque les sangles détachables ont tendance à se perdre. Les bottes d’hiver sont très chaudes, mais si elles ne sont pas bien lacées, les petits pieds peuvent sortir.
  • Les Viking BRs plus grands et les jeunes Viking JRs (niveaux 1 et 2) peuvent utiliser le système de fixation 3-pointes, bien que ce système soit de moins en moins disponible. De plus, les bottes plus chaudes et les fixations plus durables (Salomon ou NNN) sont disponibles pour les enfants. Les deux systèmes sont convenables.
  • Pour les enfants qui participent au programme Viking JR  3 et 4 ou plus haut, choisissez un système de fixation (pas de 3-pointes) qui ne frottera pas dans la trace lorsque le ski est sur le côté ou qu’on utilise la technique de patinage.

Bâtons
Les bâtons sont souvent l’article le plus négligé. Beaucoup de jeunes arrivent à leur première classe avec des bâtons trop courts et en mauvais état. À partir de 8 ans (N2) les enfants commencent à utiliser des bâtons (et bien que les Viking BRs n’en aient pas besoin, ils peuvent vouloir en avoir pour se sentir comme les grands !). Rappelez-vous que si les bâtons sont trop courts ou trop longs, le skieur aura de la difficulté à maîtriser les compétences.

  • Longueur :

Classique : les bâtons arrivent juste en dessous de l’aisselle lorsque le skieur est debout.
Patinage : les bâtons arrivent au menton.

  • Les dragonnes doivent être ajustables et faites de matière flexible (pas de plastique).
  • Les pointes doivent être faites de métal – des pointes en plastique sont inefficaces.

Skis
Il y a de nombreuses caractéristiques à considérer pour les skis : types, longueur, cambrure et rigidité, et base. Nous vous donnons ici quelques descriptions et suggestions.

Type

  • Skis classiques : Les skis utilisés pour le mouvement classique de ski de fond, sur des pistes tracées ou non tracées.
  • Skis de patin : Utilisés pour le mouvement du pas de patin, donc plus courts et plus rigides.
  • Skis « combi » : Conçus pour le mouvement classique ou le pas de patin. C’est le ski préféré par les Viking JRs.

Longueur
Pour les nouveaux Viking BRs (4-5 ans) et les Viking JRs débutants (6-7 ans), les skis devraient être de la taille de l’enfant. Après que l’enfant aura appris certaines compétences et sera confortables avec les skis, vous pouvez lui acheter des skis de la bonne taille.
Pour les skieurs plus âgés, la longueur dépend du type de ski :

  • Skis classiques : La pointe devrait arriver juste en dessous du poignet lorsque le bras est tenu droit au dessus de la tête. La cambrure convenable est celle pour le ski classique.
  • Skis de patin : La pointe devrait arriver 5 cm au dessus de la tête. La cambrure convenable est celle pour le ski de patin.
  • Skis « combi » : La longueur devrait être à mi-chemin entre les deux, mais la cambrure convenable est celle pour le ski classique.

Cambrure
La cambrure fait référence à la courbure de la partie centrale d'un ski, plus particulièrement à sa résistance à s'aplatir sous un poids. Les skis classiques sont beaucoup plus flexibles que les skis de patin. 
En générale, les skis pour enfants ont une cambrure plus molle, comme les enfants n’ont pas la force, le poids ni la compétence pour profiter d’un ski plus rigide. À l’âge de 11 ou 12 ans, lorsqu’ils ont maîtrisé leur technique, vous pouvez leur acheter des skis de la bonne cambrure.  

La cambrure d’un ski classique devrait être environs 60 % du poids du skieur. Vous pouvez le tester en mettant les skis parallèles (à une distance de 8 pouces) sur une surface lisse et dure, et en demandant au skieur de d’y monter dans une position d’équilibre. Une feuille de papier 8 ½ x 11 devrait pouvoir glisser entre le ski et le plancher au point d’équilibre. Lorsque le skieur se met sur une seule jambe (sur la plante du pied), le papier ne devrait plus bouger.

La cambrure d’un ski de patin devrait être presque 100% du poids du skieur. Plusieurs magasins de ski spécialisés à Montréal ont un compteur pour vérifier la cambrure.

Lorsque vous avez acheté un ski classique avec la cambrure qui convient, demandez au magasin de mesurer la pochette de fartage et de la marquer sur le côté du ski avec un marqueur permanent. En général, si vous apportez des skis d’occasion – avec des bases propres – à un magasin, ils marqueront la pochette de fartage pour vérifier si le ski sied à l’enfant. Rappelez-vous de marquer le ski avec un marqueur permanent.