viking ski club
 
 

 

 

Guide des parents pour l’habillage des enfants

A faire et à ne pas faire

Éviter le coton (sous-vêtements, chaussettes, pantalons, chemises); il devient mouillé et l’enfant aura froid.

Opter pour plusieurs couches. Les enfants peuvent porter autant – ou aussi peu – qu’ils veulent et ajouter ou enlever une couche s’ils ont froid ou chaud pendant la journée.

Ne pas trop habiller l’enfant.  Un jeune skieur enthousiaste peut générer beaucoup de chaleur animale et de transpiration, même les journées les plus froides. Voilà la raison pour porter plusieurs couches.

Connaître votre enfant: Écoutez s’il dit qu’il a trop froid ou trop chaud. Votre meilleure guide pour habiller votre enfant est votre expérience à ski avec lui. 

Tête
Il est essentiel d’avoir une tuque chaude en molleton ou un passe-montagne qui protège les oreilles. Pour les journées plus chaudes, on peut mettre un bandeau et  un cache-oreilles. De nombreux enfants, surtout les plus jeunes, portent aussi un foulard-tube (pas une écharpe).

Mains
Il est crucial d’avoir une ou deux bonnes paires de gants ou de mitaines. Pour les jeunes skieurs, les mains sont généralement la première partie du corps à souffrir du froid. Il vaut donc la peine de dépenser un peu plus et de leur acheter des mitaines/gants de qualité. Certains aiment ceux en thinsulate avec couche extérieur ou des mitaines en molleton avec couche imperméable.
C’est souvent une bonne idée d’apporter une paire de rechange pour remplacer les mitaines mouillées par la neige ou par la transpiration.

Corps
Les Viking BRs et les jeunes Viking JRs qui sont plus lents devraient mettre une combinaison de ski au complet, puisqu’ils ne bougent pas assez vite pour générer un surplus de chaleur animale. Leurs instructeurs et leurs parents devraient eux aussi bien s’habiller. 
Les enfants plus âgés mais toujours assez lents devraient être bien habillés, mais au fur et à mesure qu’ils deviendront plus énergétiques et compétents, ils devront s’habiller pour dissiper le surplus de chaleur et d’humidité qu’ils généreront.  Ces enfants devraient s’habiller en couches qu’ils peuvent enlever et remettre au besoin.

La couche à côté de la peau doit être en polypropylène, qui écarte l’humidité et la transpiration de la peau et qui retient sa qualité isolante même lorsque mouillé. Lifa, Patagonia Capilene, et Sierra Designs sont parmi les nombreuses marques disponibles. Surtout éviter le coton!

Au lieu de mettre un pantalon de neige isolé, choisir un pantalon de pluie ou de vent avec une ou deux couches minces de polypropylène ou de molleton (polar fleece) – ceci offrira assez de chaleur et repoussera la neige tout en donnant plus de liberté de mouvement. Lorsqu’il y a beaucoup de vent, ce sera une bonne idée d’apporter un pantalon de neige à mettre pendant les exercices d’échauffement avant le début de la classe.

Une chemise en polypropylène avec un veste en molleton/polarfleece (et un coupe-vent ou une veste isolée légère, pour les journées vraiment froides ou venteuses) est une bonne façon de garder le haut du corps au chaud tout en laissant dissiper la chaleur excessive et l’humidité et en repoussant la neige.

Pieds
Éviter les chaussettes de coton : Un mélange de laine et de polypropylène ou d’un autre synthétique est idéal.
Les bottes doivent être à la bonne taille : Si votre enfant a froid aux pieds, il n’aimera pas le ski. Les bottes doivent avoir assez d’espace pour mettre des chaussettes chaudes non coton. PETIT TRUC: Vous devez pouvoir introduire votre doigt dans la botte derrière le pied (en chaussette) lorsque la botte n’est pas lacée.